Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Bienvenue à tous

Vous trouverez sur le blog suivant mon humeur, mes coups de coeur ou des informations simplement  qu'il me semble Important de vous faire partager.
C'est aussi un  espace et un  lieu d'echanges où Vos Réflexions et Commentaires SONT Bienvenus.

Merci à Vous Tous.

Recherche

Archives

Liens utiles

Le Site institutionnel du Conseil Général: www.lotetgaronne.fr

Le site d'un autre regard sur Astaffort : www.astaffort.eu

Le site d'Astaffort: www.astaffort.com

Le site du Brulhois: www.brulhois.fr

18 juillet 2009 6 18 /07 /juillet /2009 05:38

La dernière session de Décision modificative qui s'est tenue les 1er, 2 et 3 juillet à l'Hôtel du Département reflète notre détermination à mener une politique solidaire. Parmi les mesures présentées au vote, huit sont majeures.

 

Le Pass bonne conduite

L' autonomie des jeunes lot et garonnais dépend notamment de leur mobilité. Pour se rendre au travail, étudier ou même se détendre, le permis de conduire est souvent indispensable.

Le « Pass bonne conduire ». Une mesure incitative qui conjugue soutien financier aux jeunes conducteurs respectueux des règles de bonne conduite et formation post-permis pour éviter les conduites à risques.

 

Le transport scolaire gratuit

Il s'agissait, lors de cette session, de valider le cadre de fonctionnement et d'organisation des transports scolaires gratuits. Cette mesure forte apportant plus d'égalité et favorisant le pouvoir d'achat des familles d'élèves lot et garonnais est équitable, cohérente et maîtrisée et sera effective dés la rentrée de septembre.

 

Le Développement économique et durable SEM EnR

En collaboration avec le Conseil régional et tous les départements d'Aquitaine, il a été décidé de créer une Société d'Economie Mixte ayant pour vocation de soutenir le développement des énergies renouvelables. Cette SEM financera la recherche, l'expertise et la réalisation de projets industriels publics.

 

Soutien exceptionnel aux éleveurs

La crise de la filière Lait aura marqué cette session. A l'unanimité, lés élus de la majorité ont voté pour accorder un soutien exceptionnel aux éleveurs. Cette aide passe par la prise en charge du coût de la prophylaxie des troupeaux et l'inscription d'une enveloppe 140 000€. En outre, comme le prévoit la loi, le Président du Conseil général, accordera des dérogations au cas par cas, afin que les éleveurs les plus en difficultés puissent bénéficier du Revenu de Solidarité Active.

 

Soutien à la petite enfance

Conscients que le soutien à la petite enfance est de prime importance pour accompagner le développement du Département, le Conseil Général a décidé de compléter l'action qu'il mène via le service départemental de la Protection Maternelle et Infantile en établissant des conventions avec les micro crèches ou structures d'accueil qui se montent à titre expérimental. Ceci en partenariat avec la CAF et la MSA.

Parallèlement, les communes seront soutenues pour faire face à l'augmentation importante des coûts de fonctionnements des crèches ou haltes garderies. Cette aide sera augmentée de 50% en 2009 et de 50% en 2010.

 

RSA

Convaincus du bien fondé de ce nouveau dispositif destiné aux plus démunis, les élus de la majorité s'interrogent néanmoins sur les effets de la mise en place du Revenu de Solidarité Active telle qu'elle est imposée par l'Etat. Cette mesure risque de favoriser le recrutement de personnel à temps partiel sur de petits contrats. Ainsi, alors qu'il faudrait augmenter les salaires, le RSA peut contribuer à les tirer vers le bas.

Cette mise en place écarte aussi les moins de 25 ans alors que 3 006 jeunes lot-et-garonnais sont aujourd'hui au chômage.

De plus, la mise en œuvre du RSA demande au Département encore plus de moyens humains et matériel : 177 000€ de dépenses supplémentaires sont dores et déjà prévues sur le budget 2010 ! Ces dépenses ne sont pas compensées par l'Etat.

 

Enfin, deux dossiers essentiels pour le Département. Le plan de modernisation du réseau routier 2010-2025 avec l'étude sur le désenclavement de l'Albret et du schéma de développement économique, des études qui permettront au Conseil général de planifier et optimiser ses démarches d'avenir. Ces schémas seront étudiés au mois de novembre lors d'une session extraordinaire.

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Actualité