Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Bienvenue à tous

Vous trouverez sur le blog suivant mon humeur, mes coups de coeur ou des informations simplement  qu'il me semble Important de vous faire partager.
C'est aussi un  espace et un  lieu d'echanges où Vos Réflexions et Commentaires SONT Bienvenus.

Merci à Vous Tous.

Recherche

Archives

Liens utiles

Le Site institutionnel du Conseil Général: www.lotetgaronne.fr

Le site d'un autre regard sur Astaffort : www.astaffort.eu

Le site d'Astaffort: www.astaffort.com

Le site du Brulhois: www.brulhois.fr

19 août 2013 1 19 /08 /août /2013 23:20

Dimanche 18 Août a eu lieu dans un canton voisin,celui de Puymirol ,une commémoration en l’honneur des Résistants tombés à Saint Romain le Noble et à Saint Jean de Thurac les 15 et 17 août 1944. Certes nos anciens combattants se font de plus en plus rares mais c’est justement la raison qui m’incite à prendre le relais .Surtout ne pas les oublier ,surtout ne pas oublier ces jeunes hommes qui ont donné leur vie sous le soleil du mois d’août 1944 .Le débarquement en Normandie avait eu lieu le 6 Juin et le 15 août c’était en Provence. La Libération de la France était enclenchée et les Résistants harcelaient les troupes allemandes de tous côtés.

Jolis petits villages perchés sur les crêtes ,au milieu des vignes et du maïs, vous avez été le théâtre de combats sanglants et tragiques!

A Saint Romain Le Noble le bataillon Geoffroy qui devait couper la ligne ferroviaire entre Agen et Toulouse essuya le feu de l’ennemi : Redoules, Kuntz, Brunold et Mortanasse sont morts- là- pour la France .Si vous passez sur ce joli coteau qui surplombe “Laspeyres” vous verrez cette stèle où leurs noms sont gravés au lieu dit “Marquet”.

A Saint Jean de Thurac c’est “au pont du Moulin du Noble”,près de la nationale 113,juste à côté de la voie verte que se trouve la stèle commémorative des combats du 17 août où le groupe Dollé tomba dans une embuscade tendue par plus de deux cents miliciens,appelés en renfort par les allemands.

Sous la grêle des balles et des mitrailleuses 7 Résistants tomberont: Albor,Alves,Brodesseaux,Chevallier,Delettre,Molinié,Torrikian,morts pour la France.

.Il me plaît que les cyclistes de la voie verte posent le pied ,s’arrêtent et viennent lire les noms sous le soleil d’août,même soleil qui en 1944 les a vus disparaître ;C’était le cas Dimanche car notre cortège a ralenti leur promenade .Ces jeunes hommes sont tombés là ,à quelques pas du canal, et on pense à Rimbaud et au dormeur du val “C’est un trou de verdure où chante une rivière....”

Là ,dimanche,le chant des Partisans a retenti .J’avais le coeur serré d’une manière indicible en pensant qu’ils avaient été tués -horreur sans nom- par des Français,des miliciens ,parfois très jeunes,enrôlés sous le gouvernement de Vichy,fanatisés par l’idéologie destructrice,raciste et barbare du Nazisme .

Cet hommage à la Résistance Française dans ce canton s’est terminé sur la tombe de l’Abbé Couderc,grand résistant lui aussi et grand humaniste, dans le petit cimetière de Saint Jean de Thurac .

 

Il est des causes très supérieures à nos clivages politiques .Le maire de Castelculier,Marc Boueilh, m’a demandé si j’acceptais de l’accompagner pour la remise des gerbes . Conseiller général du canton de Puymirol , il représentait Pierre Camani , Président du Conseil Général . Nous nous sommes donc retrouvés côte à côte dans cet hommage particulièrement émouvant.

 

Perpétuons ce devoir de mémoire pour que demeure le souvenir de ces combattants morts pour nous et soyons vigilants pour que de telles idéologies pernicieuses et destructrices ne puissent plus pousser leurs tentacules .

 

Françoise Decloet ,suppléante de Michel Esteban,conseiller général du canton d’Astaffort.

Repost 0
Published by Citoyen du Brulhois - dans Sur le terrain
commenter cet article
1 avril 2013 1 01 /04 /avril /2013 19:02

La Semaine du développement durable est une manifestation nationale sous l’égide du Ministère de l’écologie, du développement durable (DD) et de l’énergie, destinée à mettre en lumière des acteurs et des actions de DD sur le territoire.

Fromagerie-La-Lemance-copie-2.JPGUnité de traitement de l'eau. 

La commission Développement Durable du Conseil général, que je préside, se déplace régulièrement sur le territoire lot-et-garonnais afin de prendre connaissance d’initiatives exemplaires.

Mercredi 27 mars dernier , la commission a décidé de se rendre sur le site de la Fromagerie de la Lémance, afin de mieux connaître les initiatives DD mises en œuvre par cette entreprise, en lien avec l’écobonus attribué par le CG.

Sept critères ont été définis pour analyser les niveaux d’engagement des entreprises :

- l’eau : gestion des consommations et gestion des effluents,

- l’énergie :les consommations,

- les déchets,

- le social :les conditions de travail,l' emploi etla formation,

- l’intégration territoriale et la gestion des externalités,

- le transport des salariés et l’accessibilité du site (critère optionnel),

  • les bruits et odeurs : pollutions internes et externes (critère optionnel)

 

Cette entreprise a été créée en 1997 sous forme de SARL (transformée en SAS en 2010).

La SAS Fromagerie de la Lémance fabrique des fromages à partir de lait pasteurisé principalement de brebis et chèvres, dont 95% issus de l’agriculture biologique, fabriqués selon des techniques modernes (ultrafiltration).

En mai 2010, la commission permanente a accordé une subvention de 23 427 € (dont 3 904 € d’éco bonus) pour un programme d’investissement matériel (sur un montant de 195 226 €), dans le cadre du régime de l’Aide à l’Investissement d’Entreprise (AIE).

Cet éco bonus a pu être attribué suite à la mise en place par l’entreprise d’engagements en matière environnementale et sociale. Plusieurs actions concrètes ont ainsi été mises en œuvre (liste non exhaustive) :

- Diminution des consommations d’eau, et mise en place du recyclage des eaux de refroidissement du procédé en eau de pré-levage ;

- Utilisation de produits de nettoyage éco labellisés ; mise en place d’une station de traitement des eaux ;

- Aménagement d’une plate-forme adaptée au stockage et à l’évacuation des déchets sur le site, organisation interne aboutie en matière de tri, appuyée par une signalétique et une communication internes ;

- Mise en place de relevés de gaz et d’électricité périodiques, affichage de sensibilisation aux postes à risques de pertes, diffusion au personnel des indicateurs d’énergie ;

- Proposition au personnel d’un contrat de participation financière au résultat ;

- Affichage d’information sur outils à disposition pour covoiturage.

 

Une transformation locale, une production laitière locale, un savoir- faire local, voilà les gages de réussite pour une économie industrielle qui mérite bien d’être mise en valeur.

Repost 0
Published by Citoyen du Brulhois - dans Sur le terrain
commenter cet article
13 mai 2012 7 13 /05 /mai /2012 22:30

La victoire de François Hollande s'appuie, j'en suis convaincu, sur le fait qu'il a placé la jeunesse comme une priorité de son mandat. On ne peut pas laisser les générations à venir s'identifier aux seuls critères de la réussite financière et de la compétition à tout prix. C'est ensemble que nous pourrons vaincre les misères du monde et pas les uns contre les autres. L'éducation est le pilier de toute civilisation et le rempart contre toutes les dérives, alors mettons tous nos atouts pour atteindre sa réussite. De l'Etat, des régions aux départements en passant par les associations d' éducation,toujours le même objectif : Eduquons, éduquons pour ne pas se comporter comme de jeunes ou vieux c...

Aoc-Brulhois.jpgCe samedi dernier j'étais avec Françoise Decloet ma suppléante à la fête de l'AOC du Brulhois puis à l'Assemblée Générale de la Ligue de l'Enseignement pour représenter Pierre Camani retenu par ailleurs ; voici le discours prononcé à cette occasion :

Suivez le lien pour lire la suite

Repost 0
Published by Citoyen du Brulhois - dans Sur le terrain
commenter cet article
27 février 2010 6 27 /02 /février /2010 12:17

L'Unité Départementale des Routes de l'Agenais nous informe que des travaux routiers seront entrepris prochainement sur le canton d'Astaffort en Brulhois et ce sur les communes de Caudecoste et Cuq.

 

Ils concernent la réalisation de travaux d’assainissement dans le cadre du programme de préparation pour la réalisation des enduits superficiels 2011.

 

Ils consistent au remplacement de 5 aqueducs sur les RD 290 et 114 pour un montant de 18 000€ HT exécutés par l’entreprise SCREG SO

 Travaux-sur-aqueducs.jpg

Ces travaux sont programmés à partir du 4 mars 2010.pour une durée de 6 semaines environ.

 

Pour vous informer sur les routes départementales le Conseil Général à mis en place un site que vous pouvez consulter à l'adresse suivante: http://www.inforoute47.fr/

Repost 0
Published by Michel ESTEBAN - dans Sur le terrain
commenter cet article
12 décembre 2009 6 12 /12 /décembre /2009 23:22
Ce samedi 12 Décembre la municipalité d'Astaffort inaugurait les travaux de l'église Ste. Geneviève et j'avais l'honneur de représenter le Président du Conseil Général. Voici le texte de mon message:

Je voudrais vous dire tout d’abord que je suis particulièrement heureux de participer à cette inauguration à vos côtés. Monsieur le Président du Conseil général, Pierre CAMANI, m’a chargé de le représenter aujourd’hui et de vous adresser ses amitiés les plus sincères. Je veux vous exprimer ma reconnaissance et saluer le travail qui a été réalisé.

C'est le moment pour moi de rappeler brièvement combien le Conseil général de Lot-et-Garonne est attaché non seulement à la conservation mais également à la promotion de son propre patrimoine culturel dans ses dimensions aussi bien historiques qu'artistiques.

J’en suis d’autant plus heureux que le patrimoine est une partie de notre mémoire et de nos racines, il représente ce socle indispensable sans lequel l’avenir ne peut être envisagé sereinement. C’est la raison pour laquelle le Conseil général consacre des efforts importants à la protection et à la mise en valeur des éléments de notre patrimoine. Par cette compétence elle illustre notre volonté de promouvoir une politique qui situe le patrimoine au cœur de l'aménagement du territoire.

Cette rencontre entre le patrimoine et l’art sacré, entre le monument et la création revêt une symbolique particulière : elle rappelle le lien qui unit chacun de nous à la tradition chrétienne. Je pense que le patrimoine religieux qui compose le Lot-et-Garonne n’est ni un archaïsme, ni un ensemble de traditions pesantes mais, tout au contraire, un socle de mémoire et de vie. Il nous appartient de le valoriser et de faire en sorte que nos concitoyens s’approprient cette histoire que nous avons en partage. La beauté de nos édifices religieux contribue effectivement à l’attractivité touristique de notre département.

Comme vous le savez, le Lot-et-Garonne est par excellence une terre de brassage qui a su s’enrichir des apports culturels, venant non seulement de toute la Méditerranée, mais encore de toute l’Europe, tout en gardant son particularisme et sa spécificité. Ce mélange de savoirs et de culture se vérifie notamment dans l’art de nos églises et dans l’architecture où se sont retrouvées les traces des grands courants artistiques européens qui ont forgé notre patrimoine départemental.

Dans mon esprit, la politique culturelle doit répondre au problème des quartiers autant qu’à celui de l’école, à celui de l’éducation autant qu’à celui du lien social, à celui de l’identité autant qu’à celui de la création, à celui de l’héritage autant qu’à celui de la société d’information.

Je ne voudrais pas conclure mon intervention sans rappeler qu ' après plus de cent ans, des lois de séparation des églises et de l'état c'est le principe de laïcité qui nous permet de nous retrouver ensemble, avec des convictions politiques, religieuses et spirituelles différentes, pour œuvrer à la préservation de notre patrimoine et je vous en remercie.

Repost 0
Published by Michel Esteban - dans Sur le terrain
commenter cet article
27 février 2008 3 27 /02 /février /2008 09:31
Repost 0
3 décembre 2007 1 03 /12 /décembre /2007 15:10

2ème journée départementale du numérique organisée par  le Centre Départemental de Documentation Pédagogique de Lot-et-Garonne (CDDP)

Le CDDP de Lot-et-Garonne a organisé il y a quelques jours, en partenariat avec le Rectorat de Bordeaux et l'Inspection Académique, la 2ème journée  départementale du numérique.
De nombreux ateliers, débats et démonstrations ont permis aux participants venus de tout le Lot-et-Garonne d’échanger sur la place des technologies de l’information et de la communication dans l’enseignement et la transmission des savoirs.

 

Repost 0
Published by ESTEBAN - dans Sur le terrain
commenter cet article
8 octobre 2007 1 08 /10 /octobre /2007 13:55

Lutter contre les changements climatiques : une volonté politique, un engagement citoyen


Samedi 6 octobre, je me suis rendu, en compagnie de nombreux collègues conseillers généraux d’opposition, à la 19ème édition du salon « Horizon Vert ».

Au milieu de plus de 280 exposants, d’un village gourmand (bio bien évidemment !), et, nouveauté cette année, d’un  salon de l’éco-habitat, une multitude d’espaces de réflexions, de débats, de rencontres et d’échange ont véritablement fait « d’Horizon Vert » un rendez-vous incontournable.
Après « Des territoires et des hommes, vers une culture écologique et solidaire » en 2005, puis «Mutations d’aujourd’hui et de demain, panser ou repenser le monde » en 2006, les organisateurs avaient choisi comme fil rouge cette année : « Changements climatiques : le temps d'agir ».

De nombreuses conférences ou ateliers étaient ainsi proposés autour de ce sujet, tels que « Quel climat pour demain ? Certitudes et incertitudes » ; « Métiers du bâtiment et développement durable » « Repenser la ville pour une mobilité soutenable » ; « De la prise en compte du discours des scientifiques au passage à l’action citoyenne » ; « Les enjeux de l’éco-construction » ou « Après Kyoto, quelle coopération internationale pour une lutte efficace contre le réchauffement climatique »…

Les débats ont bien montré que, face aux incontestables changements climatiques, il est aujourd’hui nécessaire d’agir à tous les niveaux et de faire preuve tout à la fois de volonté politique et d’engagement citoyen.

Le Conseil Général, comme toutes les collectivités, a selon nous, un rôle à jouer dans la défense de l’environnement.

C’est pourquoi, avec mes collègues C. BATAILLE et J. BILIRIT, nous sommes intervenus à de nombreuses reprises en session et au nom des conseillers généraux de gauche, pour la mise en place d’une véritable politique d’incitation à la maîtrise énergétique, de soutien au développement des énergies renouvelables, pour l’élaboration d’une Charte Départementale de l’eau, d’un plan départemental de prévention des déchets ou d’un Agenda 21…

Malheureusement, l’exécutif actuel reste désespérément sourd à nos propositions qu’il qualifie « d’usine à gaz »…

Nous ne baissons néanmoins pas les bras et continuons, avec détermination et conviction, à porter nos propositions.

Je tiens à féliciter les responsables et bénévoles de l’association Horizon Vert qui se dépensent sans compter toute l’année pour faire de ce salon une réussite.
Pour en savoir plus : http://horizon.vert.free.fr

Repost 0
Published by ESTEBAN - dans Sur le terrain
commenter cet article
3 octobre 2007 3 03 /10 /octobre /2007 13:17

OGM : positions et propositions
Depuis plus de 2 ans, j'ai pris pour habitude avec mes collègues conseillers généraux de gauche de sillonner le Lot-et-Garonne afin de rencontrer les acteurs socio-économiques locaux.
C'est ainsi qu'à l’occasion
de la visite de la coopérative BIOCOOP située à Port Sainte Marie lundi 1er octobre, et alors que le « Grenelle de l’environnement » vient de rendre publiques les propositions de ses ateliers de travail, mes collègues conseillers généraux de l'opposition et moi-même avons tenu à préciser à la presse nos positions en matière d'OGM.
__________

Il convient de souligner que, dès juin 2004, puis en mars 2006, les élus de gauche ont déposé une motion proposant que le Département se déclare :  « opposé à tous essais privés ou publics, à toute culture de plantes génétiquement modifiées, en plein champ en Lot-et-Garonne ».
Nous ne sommes pas opposés à la recherche et aux expérimentations en milieux fermés, par contre nous tenons à avoir toutes les garanties sur la non pollinisation des cultures traditionnelles par les cultures OGM avant de procéder aux essais en milieux ouverts.
__________

Consultez toutes nos positions et propositions sur : www.cg47.com, en cliquant ici

Repost 0
Published by ESTEBAN - dans Sur le terrain
commenter cet article
29 septembre 2007 6 29 /09 /septembre /2007 17:41

Rousilles, une Carrière à coeur ouvert
 
Vendredi 21 septembre, dans le cadre de l’opération « Carrières à cœur ouvert » initiée par l'Union des Industries de carrières et matériaux de construction (UNICEM), j'ai visité les Carrières Rousille
s à Layrac en compagnie d’élus et citoyens du canton.

Cette visite sympathique, instructive et conviviale m'a permis de rencontrer le Directeur de ce site, Monsieur Mathon, qui a soulevé différentes problématiques concernant son activité souvent méconnue. Notamment sur le devenir des espaces après l’exploitation des granulats et sur la législation des zones inondables.

Une autre problématique qui intéresse plus directement le département a été soulevée par Mr Mathon : L’utilisation en sous-couche d’un matériau noble et de plus en plus rare comme le granulat n’est plus possible. Certains départements n’ont pas réagit à temps et se voient contraints, aujourd’hui, d’importer de très loin des granulats pour leurs infrastructures routières faute d’avoir bien utilisé leurs propres ressources locales.

Par ailleurs, le granulat sert également à la production de béton pour les chantiers locaux du bâtiment. Or, à ce jour, la loi n'autorise pas la construction d'une centrale à béton à proximité d'un site d’extraction des granulats (cadre du PPRI : Le Plan de Prévention des Risques Inondations). Par conséquent, cela suscite un important trafic de camions qui polluent et abîment nos routes de façon dévastatrice !

Y aurait-il des lois à revoir ? ...



Si vous voulez en savoir plus :
Rousille Gravières de Layrac Lieu dit des Augustins 47390 Layrac
Contact Melle Taillandier 0553870017

Site de l'UNICEM

Repost 0
Published by ESTEBAN - dans Sur le terrain
commenter cet article

Actualité