Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Bienvenue à tous

Vous trouverez sur le blog suivant mon humeur, mes coups de coeur ou des informations simplement  qu'il me semble Important de vous faire partager.
C'est aussi un  espace et un  lieu d'echanges où Vos Réflexions et Commentaires SONT Bienvenus.

Merci à Vous Tous.

Recherche

Archives

Liens utiles

Le Site institutionnel du Conseil Général: www.lotetgaronne.fr

Le site d'un autre regard sur Astaffort : www.astaffort.eu

Le site d'Astaffort: www.astaffort.com

Le site du Brulhois: www.brulhois.fr

4 février 2010 4 04 /02 /février /2010 09:59

Jeudi 28 Janvier a eu lieu à la Mairie d'Astaffort une réunion d'information sur la CODDEM : (Commission Départementale de la Démographie Médicale) instance présidée par Le Préfet et le Président du Conseil Général, suivie d'un débat autour des projets de MSP : (Maison de Santé Pluridisciplinaire) .

LogoMedecins.jpgÉtaient présents des représentants de l'État et des collectivités territoriales,des professionnels de santé,des élus . J'ai repris l'historique de la réflexion et du projet porté par la CCAB (Communauté des Communes du Canton d'Astaffort en Brulhois). Puis le docteur Mourgues ,Président de L'Ordre Départemental des médecins ,a également précisé les causes de la réflexion menée depuis plusieurs années ,c'est à dire sur la crise d'attractivité que vit notre département vis à vis des étudiants en médecine et sur le fait que le 47 est le département le plus âgé de France .

Joël Hoquelet,Conseiller Général de Marmande-Ouest et médecin généraliste,membre et animateur de la CODDEM a présenté la commission et ses travaux qui ont d'abord consisté à déterminer des périmètres de "bassins de santé" à partir d'enquêtes de terrain et des secteurs d'activité réelle des médecins,infirmières et infirmiers et du tissu paramédical existant :kinésithérapeutes,dentistes....Ainsi le canton d'Astaffort est uni à celui de Laplume (en partie) et de Francescas (en partie).

C'est dans ce périmètre géographique déterminé que le Conseil Général apportera ses aides qui sont à l'étude actuellement à raison d'une Maison de Santé sur laquelle pourront s'appuyer d'autres pôles médicaux en réseau . L'État et la Région, dans ce contexte, accompagneront également les projets retenus et c'est ce "Porté à connaissance" dans ce périmètre de santé que j'ai souhaité faire avec mon collègue Jean Dreuil et nos suppléantes respectives, Françoise Laurent et Françoise Decloet.

Certaines conditions ont été alors précisées par Joël Hoquelet et Jean-Marcel Mourgues avec l'appui des médecins représentants de la DDAS et du CG :

1 . AVANT TOUT le projet doit être porté par LES PROFESSIONNELS DE SANTE : Médecins ,Infirmières,Professions paramédicales...

2 . CE N'EST PAS UN PROJET IMMOBILIER mais un ACTE DE MUTUALISATION vers un PÖLE de SANTE .

3. C'EST L'OBJECTIF de SANTE PUBLIQUE qui doit dominer dans une VOLONTE DE TRAVAIL INTERDISCIPLINAIRE où le Médical et le Social peuvent se rejoindre.

 

Il faut non seulement attirer des jeunes médecins mais maintenir de bonnes conditions de travail pour les médecins exerçant dans nos campagnes .Les petites communes qui veulent investir avec leurs moyens propres risquent de faire face à un investissement et un fonctionnement coûteux et ce dernier sera pérenne ! D'où la nécessaire réflexion vers une optique de complémentarité . Les élus sollicités par les professionnels de santé ont à se situer !

 

1. Le projet sur Astaffort initié par les docteurs généralistes, est porté par la CCAB .Claude Sarramiac,son président ,le présente comme bien antérieur aux travaux de la CODDEM et pense qu'il entre tout à fait dans son optique :un projet qui regroupe les 5 médecins ,avec un kinésithérapeute ,un dentiste et un pôle d'infirmières .

2.Le maire de Laplume Eric Bacqua présente la réflexion de son village pour maintenir un tissu médical et parle du projet qui réunit pour l'instant 2 kinésithérapeutes,1 médecin,2 infirmières .

3.Le maire de Layrac Pierre Pujols souligne les atouts de sa commune située au centre du périmètre proposé et présente ,lui aussi, un projet de maison de santé que l'on peut consulter en mairie et qui regrouperait 2 médecins,2 pharmacies,3 kinésithérapeutes et 5 infirmières .

 

Les projets ne manquent pas! mais il faudra remplir le cahier des charges de la CODDEM avec précision et trouver un chemin commun pour le bien-être de nos concitoyens plutôt que d'exacerber les rivalités entre communes c'est le sens de mon combat . Le débat s'est largement ouvert ainsi que le champ de la réflexion .Personne n'obligera qui que ce soit à travailler en équipe et on sait que beaucoup tiennent à l'aspect libéral des actes de santé mais le travail en COMPLEMENTARITE ne serait-il pas l'AVENIR DE LA PROFESSION ?. C'est ce qu'attendent les citoyens du Brulhois et au dela pour une autre forme de la médecine de recours et de proximité.

Partager cet article

Repost 0
Published by Françoise DECLOET, Michel ESTEBAN - dans Actions sur le canton
commenter cet article

commentaires

Actualité