Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Bienvenue à tous

Vous trouverez sur le blog suivant mon humeur, mes coups de coeur ou des informations simplement  qu'il me semble Important de vous faire partager.
C'est aussi un  espace et un  lieu d'echanges où Vos Réflexions et Commentaires SONT Bienvenus.

Merci à Vous Tous.

Recherche

Archives

Liens utiles

Le Site institutionnel du Conseil Général: www.lotetgaronne.fr

Le site d'un autre regard sur Astaffort : www.astaffort.eu

Le site d'Astaffort: www.astaffort.com

Le site du Brulhois: www.brulhois.fr

20 décembre 2009 7 20 /12 /décembre /2009 21:02

Le Collectif de formateurs du site de l'IUFM ( Institut Universitaire de Formation des Maitres) d'Aquitaine , école interne de l' Université Montesquieu Bordeaux 4 nous alertent!. logo-iufm.jpg

Le ministère vient de communiquer le 13 novembre dernier ses premières propositions pour la réforme du recrutement et de la formation des enseignants.

Pour l'école primaire les professeurs des écoles seront désormais formés à l'université dans des masters ( bac +5) essentiellement basés sur une seule, ou dans les meilleurs des cas, deux disciplines scolaires (français et mathématiques). Or, les professeurs des écoles primaires enseignent non pas deux mais une dizaine de disciplines. Faut-il comprendre que ces disciplines n'ont plus leur place à l'école ? . Quand aborderont-ils les spécificités de l'enseignement en classes maternelles ?.

Les enseignants des collèges et des lycées seront eux aussi formés dans des masters correspondant ou non à leur disciplines, afin d'acquérir le plus haut niveau scientifique possible, en excluant la formation professionnelle qui ne sera abordée que sous forme de quelques stages, non obligatoires avec un encadrement et une préparation minimun.

Pour tous les stages en établissements scolaires ne seront pas obligatoires et n'interviendront pas dans les épreuves du concours.

Si les propositions étaient maintenues en l'état , la formation des enseignants et des conseillers principaux d'éducation dans notre pays deviendrait quasiment inexistante, fragilisant les professeurs débutants au détriment de l'éducation des élèves.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Actualité