Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Bienvenue à tous

Vous trouverez sur le blog suivant mon humeur, mes coups de coeur ou des informations simplement  qu'il me semble Important de vous faire partager.
C'est aussi un  espace et un  lieu d'echanges où Vos Réflexions et Commentaires SONT Bienvenus.

Merci à Vous Tous.

Recherche

Archives

Liens utiles

Le Site institutionnel du Conseil Général: www.lotetgaronne.fr

Le site d'un autre regard sur Astaffort : www.astaffort.eu

Le site d'Astaffort: www.astaffort.com

Le site du Brulhois: www.brulhois.fr

21 novembre 2007 3 21 /11 /novembre /2007 20:59

Défendons le service public !
J’ai décidé de me joindre au cortège des personnels de la fonction publique mardi dernier à Agen.

Pourquoi ? Parce que le mot d’ordre de cette action syndicale, qui a rassemblée 2 500 personnes à Agen, des centaines de milliers au niveau national, me semblait clair : défendons le service public ! 

Distincte de la grève contre la réforme des régimes spéciaux de retraite, cette manifestation visait en effet avant tout à défendre l’emploi public, le service public et le pouvoir d’achat des fonctionnaires.

Le non-remplacement d’un départ à la retraite sur trois dès 2008 et d’un sur deux les années suivantes, sans aucune réflexion sur les contours des différentes missions exercées, est aux antipodes de la réforme de l’Etat aujourd’hui nécessaire.

Ajouté au démantèlement du statut de la fonction publique par un recours massif à la contractualisation et aux emplois précaires, il aura pour principal effet d’affaiblir l’Etat dans la réalisation de ses missions les plus élémentaires, en particulier dans les zones rurales.

En refusant d’ouvrir des négociations salariales dans la fonction publique, le gouvernement montre qu’il n’entend rien faire pour endiguer la baisse constante du pouvoir d’achat des fonctionnaires depuis 2002, que révèlent toutes les études

Quant au discours sur le recours généralisé aux heures supplémentaires c’est un leurre pour les agents de l’Etat, qui ne peuvent choisir leur temps de travail.

L’ouverture sans délai de négociations salariales dans la fonction publique, le gel des suppressions d’emploi prévues dans le budget 2008 et le lancement, avec tous les acteurs concernés, d’une réflexion en profondeur sur les contours et l’avenir de la fonction publique est urgent et indispensable !

C’est à ces conditions que l’on préservera, pour le plus grand bien des populations, un service public moderne, de qualité et accessible partout sur le territoire.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Actualité