Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Bienvenue à tous

Vous trouverez sur le blog suivant mon humeur, mes coups de coeur ou des informations simplement  qu'il me semble Important de vous faire partager.
C'est aussi un  espace et un  lieu d'echanges où Vos Réflexions et Commentaires SONT Bienvenus.

Merci à Vous Tous.

Recherche

Archives

Liens utiles

Le Site institutionnel du Conseil Général: www.lotetgaronne.fr

Le site d'un autre regard sur Astaffort : www.astaffort.eu

Le site d'Astaffort: www.astaffort.com

Le site du Brulhois: www.brulhois.fr

20 septembre 2010 1 20 /09 /septembre /2010 14:16

Vous ne le verrez pas dans le journal Sud Ouest, mais une réunion importante s'est tenue fin Juillet a la mairie d' Astaffort et il semble que le compte rendu du correspondant SO se soit quelque peu égare sur la plage des vacances.!!!

REUNION DU 19 JUILLET 2010 à ASTAFFORT : LE POINT SUR LA MSP Lundi 19 juillet à 21h00 se sont réunis dans la salle du conseil d’Astaffort, les élus de la CCAB, le président, Claude Sarramiac, pour Sauveterre-Saint-Denis, Claude Jeantet et Caudecoste, Christian Dirat, le maire d’Astaffort, André Garros, le conseiller Général Michel Estéban, le maire de Layrac, Pierre Pujol et la conseillère suppléante du conseiller Général, Françoise Decloet, le maire de Laplume, Eric Bacqua, Olivier Martinez Responsable de la Cellule d'aide aux Maires du Conseil Général, Brigitte Bruquant, secrétaire générale de la CCAB et le représentant des professions médicales, le docteur Jean. La réunion du 19/07 a eu pour objectif de faire le point de l’avancement du projet de Maison de Santé Pluridisciplinaire et de trouver le cadre juridique qui permette d’aboutir au montage. Le périmètre de santé déterminé par la CODDEM (Commission Départementale de la Démographie Médicale) a obligé le groupe de travail des professionnels de santé du canton et les élus concernés à modifier leur démarche .Or ce périmètre est IMPERATIF pour obtenir les aides croisées Etat, Région, Département. Michel Esteban, Conseiller Général, après avoir relaté les différentes étapes précédentes a fortement incité les participants à trouver une forme juridique adéquate pour ce regroupement entre la CCAB, Laplume et Layrac(si les médecins acceptent le projet de santé) .Actuellement :MSP à Astaffort et antennes à Caudecoste et peut-être Layrac, MSP à Laplume (avec Lamontjoie et Marmont Pachas).La proposition faite par le Conseiller Général étant de créer un Syndicat Mixte Fermé. L’intervention du Docteur Jean, coordinateur du groupe de travail, a beaucoup intéressé l’auditoire. D’après lui les réticences de certains collègues s’estomperont petit à petit , il reconnaît qu’il est difficile de passer de 30 ans d’activité traditionnelle à un mode de fonctionnement différent, que des collègues craignent la perte d’indépendance par rapport notamment à la Caisse d’Assurance Maladie dans les actions de prévention mais il pense que, lorsqu’ils verront combien la MSP est un outil intéressant, ils rejoindront le groupe déjà institué .C’est à la fois l’intérêt de la clientèle mais aussi l’intérêt du médecin qui a de plus en plus de difficultés à travailler seul. Des problèmes spécifiques existent pour chacun mais ils ne sont pas insurmontables et les professionnels de santé sont suffisamment nombreux, pense-t-il, pour que ce projet puisse se réaliser .Michel Esteban ajoute qu’une telle démarche « ouverte et dynamique » ne pourra qu’inciter l’arrivée de nouveaux médecins. Le Maire de Layrac Pierre Pujol a fait remarquer que la CODDEM a « changé la donne » et que s’il n’est pas opposé à la création d’un syndicat mixte, il doit en référer à la CAA dont Layrac fait partie puisque seule une intercommunalité peut permettre le fonctionnement d’un tel syndicat., en espérant que les médecins de Layrac soient moins réticents …D’après le Responsable de la cellule d’aide aux Maires ,Olivier Martinez, une commune seule ne pourra s’autofinancer ,il faut donc envisager l’accord de la CAA puisque Layrac ne fait plus partie de la CCAB ,porteuse du projet , qui réunit les 7 autres communes du canton . Quant au calendrier, comme nous étions au bord des vacances, le rendez-vous a été porté en septembre.

Or nous sommes en septembre et alors que la Presse ,qui était présente, devait se faire l’écho de cette importante réunion, force est de constater que si le représentant de Sud-Ouest était « bien présent », son intervention est restée « bien invisible ». D’où cette synthèse non exhaustive d’un compte-rendu qui avait été rédigé en temps et en heure.


Partager cet article

Repost 0
Published by Citoyen du Brulhois - dans Prises de positions
commenter cet article

commentaires

Actualité