Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Bienvenue à tous

Vous trouverez sur le blog suivant mon humeur, mes coups de coeur ou des informations simplement  qu'il me semble Important de vous faire partager.
C'est aussi un  espace et un  lieu d'echanges où Vos Réflexions et Commentaires SONT Bienvenus.

Merci à Vous Tous.

Recherche

Archives

Liens utiles

Le Site institutionnel du Conseil Général: www.lotetgaronne.fr

Le site d'un autre regard sur Astaffort : www.astaffort.eu

Le site d'Astaffort: www.astaffort.com

Le site du Brulhois: www.brulhois.fr

29 mars 2009 7 29 /03 /mars /2009 14:12
 

La reconstruction du pont de Saint Nicolas de la Balerme constitue un nouveau trait d'union entre les deux rives de la Garonne.




Ce jour sera marqué d'une pierre blanche dans l'histoire locale, il met un terme à près d'une décennie de discussions sur le choix de l'ouvrage qui devait remplacer l'ancien pont dynamité en septembre 2005. Cette opération de reconstruction d'ouvrage d'art va représenter un investissement important par le Conseil général : 4,1 millions d'euros ont été budgétés. S'agissant de l'accès au pont de St Nicolas, la route départementale 114 étant étroite, il est prévu que les services de la direction des infrastructures du Conseil général élargissent l'itinéraire entre Caudecoste et la 813 afin de faciliter le passage des véhicules et d'adapter la circulation à l'ouvrage lui-même. Il est également prévu dès 2010 que le Pont de Sauveterre soit rénové. Les études sont en cours.

Les caractéristiques du nouvel ouvrage :

  • pont qui ne sera limité ni en gabarit ni en condition climatique (aucune restriction en période hivernale)

  • pont qui sera ouvert aux 2 sens de circulation

  • ouvrage qui a été conçu avec le souci de respecter les paysages et l'environnement naturel du site protégé Natura 2000.

Le pont est plus qu'un ouvrage d'art, une prouesse technique ou un élément esthétique dans un paysage qu'il dessine. C'est, comme le note justement Michel SERRES dans son livre « L'art des ponts », un médiateur : « il regroupe ce qui est séparé ; il relie ce qui s'oppose ; il crée la liaison entre deux rives, deux réalités, et ce faisant, il transforme et la distance et l'espace. C'est encore plus vrai en ville. C'est encore plus vrai lorsqu'il est habité, c'est-à-dire vivant de ces échanges qui donnent à une ville son épaisseur relationnelle, et par conséquent culturelle ».


Partager cet article

Repost 0

commentaires

Actualité