Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Bienvenue à tous

Vous trouverez sur le blog suivant mon humeur, mes coups de coeur ou des informations simplement  qu'il me semble Important de vous faire partager.
C'est aussi un  espace et un  lieu d'echanges où Vos Réflexions et Commentaires SONT Bienvenus.

Merci à Vous Tous.

Recherche

Archives

Liens utiles

Le Site institutionnel du Conseil Général: www.lotetgaronne.fr

Le site d'un autre regard sur Astaffort : www.astaffort.eu

Le site d'Astaffort: www.astaffort.com

Le site du Brulhois: www.brulhois.fr

12 février 2006 7 12 /02 /février /2006 22:59
Le T.H.D. ou l’A.C.P. (Très Haut Débit ou l’Auto- Congratulations Politique) ? Vendredi 10 février dernier j’étais invité par le Conseil Général et France Télécom à l’inauguration de l’Equipement en Très Haut Débit des Zones d’Activités Economiques de La Plaine Le Treil, Mestre-Marty et l’Agropole. France Télécom , l’opérateur historique à présenté le déploiement du Très Haut Débit au profit du développement économique du Lot et Garonne.
 Cette présentation nous montrait que France Télécom sur ses fonds propres, à déployé l’ADSL 512K sur 86 % de la population en 2005 et devrait arriver à 96 % en 2006 ; d’autre part, le déploiement de l’ADSL 2+ (débit jusqu'à 18Mb) est en cours ainsi que le 100Mb sur fibre optique dans le ZAE (Zones d’Activités Economiques) du Département. L’annonce à été confirmée que l’accès à internet à   2Mb est disponible partout et pour toutes les entreprises, depuis le 1er décembre 2005 ( pour un coût mensuel d’environ 370€).
Puis vint le tour des interventions politiques : notre Député et notre Député Président du Conseil Général. Nos représentants, se sont auto-félicités de leur clairvoyance sur le choix « sic » ! de France Télécom, sur leur propre volonté du déploiement de l’accès internet, alors que pas un geste n’est fait par le Département pour accompagner les Collectivités dans la suppression des zones blanches non desservies par l’ADSL .

Au contraire, des expérimentations sont faites, avec des opérateurs privés, financées par les fonds de la collectivité Départementale, pour en arriver à concurrencer l’opérateur historique sur le Très Haut Débit. J’en appelais déjà le Conseil Général, lors du Débat d’Orientation Budgétaire en janvier dernier, à s’intéresser à ces zones blanches

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Actualité