Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Bienvenue à tous

Vous trouverez sur le blog suivant mon humeur, mes coups de coeur ou des informations simplement  qu'il me semble Important de vous faire partager.
C'est aussi un  espace et un  lieu d'echanges où Vos Réflexions et Commentaires SONT Bienvenus.

Merci à Vous Tous.

Recherche

Archives

Liens utiles

Le Site institutionnel du Conseil Général: www.lotetgaronne.fr

Le site d'un autre regard sur Astaffort : www.astaffort.eu

Le site d'Astaffort: www.astaffort.com

Le site du Brulhois: www.brulhois.fr

8 novembre 2014 6 08 /11 /novembre /2014 22:59

Ce samedi 8 Novembre, l'association d'aide à domicile cantonale ADMR fêtait ses 40 ans d'existence. A cette occasion, émouvante, j'ai eu le plaisir de représenter le Président du Conseil général pour rendre hommage à tous ses bénévoles.

Un extrait du discours prononcé à cette occasion :

  • Nous voici en effet réunis pour célébrer 40 ans d’une belle aventure, celle du service à l’autre. 40 ans d’altérité, d’engagement, de difficultés aussi, mais toujours de solidarité.

  • Solidarité de proximité dont vous êtes le visage humain, et que le Département soutient avec conviction.

  • Madame JUSFORGUES, je tenais, au nom de l’Assemblée départementale dans son ensemble, à saluer votre dévouement exemplaire.

  • Présentes dans chaque territoire du Département, les associations d’aide à domiciles sont incontestablement une richesse sociale, mais aussi économique, l’un ne va pas sans l’autre. Très souvent 1er employeur dans les zones les plus rurales de notre département, l’ensemble du secteur représente 1 608 emplois permettant ainsi aux personnes concernées et à leur famille de vivre mieux.

  • Ici, sur le Canton d’Astaffort, ce sont 57 salariés qui apportent leur aide à 384 personnes, au quotidien. Près de 30 000 heures passées au soin des personnes âgées dans le cadre de l’APA, 630 heures d’auxiliaire de vie, 1 000 heures au service des familles, de la garde d’enfants. Ces chiffres incarnent votre réalité. Celle de l’aide.

  • Le sujet du vieillissement de notre population, et de son accompagnement, est au cœur des préoccupations du Conseil général.

  • En effet, ce n’est pas un service marchand ordinaire. Si la majorité des personnes âgées vieillissent dans de bonnes conditions d’autonomie, la perte d’autonomie frappant 1 personne de plus de 85 ans sur 5, la dépendance touche toutes les familles des plus fragiles au plus aisées.

  • Les structures, telles que la vôtre, permettent de répondre à ces besoins. Le Conseil général est fier d’être à vos côtés, pour vous accompagner dans cette mission, dans le cadre des compétences qui sont les siennes.

  • Malgré un contexte budgétaire difficile, nous n’entendons pas faillir à notre devoir.

  • Mesdames et Messieurs, vous êtes acteurs de  la mise en œuvre des politiques du Département  en matière de perte d’autonomie des personnes âgées et des personnes handicapées.

  • Le Département consacre 60% de son budget à l’action sociale, 106 millions d’euros pour les personnes âgées et handicapées toutes prestations confondues en établissements et à domicile. L’aide à domicile pour les personnes âgées et handicapées, s’est élevée l’an dernier à 38,7 millions d’euros.

  • Vous le savez, le secteur de l’aide à domicile a connu d’importantes difficultés depuis plusieurs années.

  • Pour faire face à ces difficultés structurelles et conjoncturelles, plusieurs mesures ont été prises :

  • Au niveau national, avec la création en 2012 d’un fond de restructuration, reconduit chaque année depuis, et doté de 30M€ en 2014.

  • Avec l’élaboration de la loi d’orientation et de programmation relative à l’adaptation de la société au vieillissement basée sur trois objectifs :  

    • Anticiper : repérer et combattre les facteurs de risque de la perte d’autonomie

    • Adapter les politiques publiques au vieillissement

    • Accompagner : améliorer la prise en charge des personnes en perte d’autonomie  

  • Au niveau départemental, nous avons souhaité intervenir tout à la fois sur le court et le long terme.

  • Sur le long terme en soutenant la consolidation de l’organisation des fédérations et associations. Je pense notamment à l’audit qui a été mené en début d’année.

  • A court terme, nous avons enfin décidé de procéder à une nouvelle revalorisation du tarif d’aide à domicile qui est passé au premier juillet 2014 de 18,80 euros de l’heure à 19,10 euros. Il s’agit de la neuvième revalorisation depuis 2008, correspondant à une hausse du tarif de près de 20%.

  • Je vous adresse, encore une fois, mes plus chaleureux voeux. Gageons que vous puissiez connaître encore 40 très belles prochaines années.

 

 

 

 

Les 40 ans de l'ADMR

Partager cet article

Repost 0
Published by Citoyen du Brulhois
commenter cet article

commentaires

Decloet 13/11/2014 22:25

Elle est née en 1918 cette petite dame à l’œil vif et à la voix claire;
YVONNE JUSFORGUES, Yvonne pour tous ceux qui la connaissent.
Lorsque je me suis lancée en “politique», comme on dit, aux côtés de Michel Esteban, j’ai eu le soutien indéfectible d’Yvonne qui sait ce qu’être républicaine signifie.
Femme engagée, elle l’a été dès sa  tendre jeunesse et pourtant rien dans son univers parental ne l’y incitait car sa famille, son père surtout, ne partageait guère ses idées “révolutionnaires”  de solidarité et de bénévolat..Elle a tenu bon malgré les sarcasmes et malheureusement parfois les calomnies. Il n’était pas facile d’être une femme engagée à une époque où le rôle de la femme se cantonnait le plus souvent à la cuisine, au ménage et aux enfants.
Le bénévolat a, pour elle, le sens profond de « donner sans rien attendre en retour ». Libre, maîtresse de sa vie et de ses idées elle l’a toujours été et à l’EHPAD St Martin où je la rencontre souvent j’aime toujours autant échanger réflexions et critiques sur la société du XXIème siècle.
L’idée de l’association d’aide à la personne a germé dans sa tête très vite car il existait un réel besoin. Deux dames au grand cœur Mme Michaux pour Layrac et Mme Sagazan pour Astaffort sont venues la rejoindre. Puis M. Drapé, jeune retraité de la SNCF a pris en main l’organisation pratique  et le bateau a navigué jusqu’à nos jours : 40 ans de vie !
Aujourd’hui l’ADMR est une association saine et vivante, riche de ses bénévoles, de ses salariées, de ses administratifs, tous et toutes au service de la personne.
Mme Constans en est la Présidente et elle a rendu un vibrant hommage  à Yvonne âgée bientôt de 96 ans le 9 Décembre.
A croire que Bonté rime avec longévité.
Françoise Decloet

Actualité